Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 octobre 2011 6 29 /10 /octobre /2011 11:19


tintin.jpgSans doute un des films les plus attendus depuis une vingtaine d'année, maintes fois annulé, reporté, puis à nouveau annoncé, l'adaptation du créateur de Tintin par le réalisateur d'Indiana Jones a fait couler beaucoup d'encre.

 

Déjà, certaines séquences de l'Empire du Soleil (avec le tout jeune Christian Bale) en 1987 rappelaient l'univers de Tintin, sans parler du Royaume du Crâne de Cristal en 2008, dont la fin futuriste semblait tout droit sortie de Vol 747 pour Sidney.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le film permet aussi à Spielberg de réaliser son fantasme de remake de Laurence d'Arabie, les séquences dans le désert (plans sur les étoiles, découverte des mirages, de la ville) et les transitions entre les séquences étant autant inspirées de Tintin que de l'oeuvre de David Lean.

 

Laurence d'Arabie :

laurence

Le Tintin de Spielberg :

TintinHiRes1

Le Tintin d'Hergé :

tintin-le-secret-de-la-licorne-pour-octobre-2011-01

 

La motion capture donne une fluidité inégalée au film, qui rappelle effectivement dans certains plans séquences la fameuse ligne claire des albums. Par contre, il ne faudra pas la chercher dans les traits des protagonistes, plus appuyés et moins "propres" que sur le papier.

 

tintin_011.jpg

 

Tintin-de-Spielberg_930620_scalewidth_460.jpg

tintin-spielberg-film.jpg

 

Tintin_2804-82d8e.jpg

 

Un grand divertissement sans poésie mais avec des atmosphères, des ambiances, une clarté d'expression qui laisse frémir le souffle d'aventure et de témérité sans faille du petit reporter.

 

C'est en tous cas, et de loin, l'adaptation la plus réussie. La musique est également à signaler. Si pour la version filmée de 1961 (Tintin et le Mystère de la Toison d'Or), Maurice Jarre avait été choisi et s'était largement inspiré d'une symphonie de Shostakovitch pour écrire la bande originale, c'est ici le vieux complice de Spielberg, John Williams, qui réussit le tour de force de ne pas se répéter, en écrivant une musique assez subtile, fortement empruntée aux concertos pour piano de Prokofiev. Un retour aux sources pour Tintin, qui décidément ne quitte plus le pays des Soviets !

 

 

La Toison d'or en 1961 :

 

 

 

 

Le lac aux requins supervisé aussi par Hergé en 1972 :

 

 

Les dessins animés en 1992 :

 

La version Spielberg :

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Thomas Grascoeur - dans Cinéma
commenter cet article

commentaires

Phil Siné 02/11/2011 13:40


j'ai trouvé le film très chouette ! l'adaptation la plus réussie, peut-etre justement parce qu'elle s'éloigne suffisamment de l'oeuvre originale... ;)


Thomas Grascoeur 02/11/2011 13:40



peut être ! :-)



Geofffrey 31/10/2011 10:38


Inconditionnel de la BD, je suis très frileux à l'idée d'aller le voir même si je sais d'avance que Spielberg a mélangé plusieurs albums. Je t'avoue que ton article me rassure quelque peu


Thomas Grascoeur 01/11/2011 23:08



ça reste un très bon divertissement :-)



regards 31/10/2011 10:28


Adaptation fidèle et réussie de la part de Spielberg! En effet, on peut ressentir un souffle d'aventure sur tout le film. Par contre il est vrai que, le "design" de certains personnages fait un peu
trop images de synthèse, mais on s'y habitue vite, et on suit avec plaisir les tribulations de notre jeune héros. Très bon divertissement.


Thomas Grascoeur 01/11/2011 23:07



oui, ça se laisse largement regarder !



selenie 29/10/2011 19:23


Très belle adaptation même si les pixels se font parfois trop ressentir (les dupont et haddock en premier lieu). Pas fan absolu de la BD je suis tout de même resté un peu en dehors... Mais faut
avouer que c'est du très bon boulot de la part de Spielberg... 3/4


Thomas Grascoeur 29/10/2011 23:57



oui, assez virtuose ; d'accord pour les pixels :-) !



Le Blog

  • : En Salles
  • En Salles
  • : Cinéma, Théâtre, de petites critiques incisives pour (re)découvrir les pièces ou les films ! Actualité, classiques, reprises, tous en salles !
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • Thomas Grascoeur
  • Passionné de cinéma et de théâtre, acteur et spectateur.
Retrouvez toutes mes actualités sur http://thomasgrascoeur.net
  • Passionné de cinéma et de théâtre, acteur et spectateur. Retrouvez toutes mes actualités sur http://thomasgrascoeur.net

Mercredi prochain...

Retrouver Un Article