Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 août 2011 3 03 /08 /août /2011 12:00

lourdes.jpgPeut-être que l'espoir fait vivre, en tous cas le ridicule ne tue pas. Lourdes filme sans mysticisme le quotidien d'un groupe de pélerins et d'handicapés dans la "capitale de la prière".

 

L'oeuvre s'attache plus particulièrement au cheminement de Christine, atteinte de sclérose en plaques et interprétée par Sylvie Testud.

 

Insensiblement, on finit par épouser son regard, par fines touches, regard pas spécialement amical, un peu froid, inquet, colérique, entre angoisse et fierté.

 

Peu croyante, pas spécialement dévote, Christine remarque plus le "sacré pigeon" qui se balance au-dessus du présentoir que l'élévation du saint-sacrement, plus le flirt de sa pélerine accompagnatrice (Léa Seydoux) que le sermon du curé, plus le bel et gentil organisateur de l'ordre de Malte (Bruno Todeschini) que la souffrance de ses congénaires.

De ses constatations muettes se dégage petit à petit un sentiment irrépressible d'impossibilité à vivre réellement les uns avec les autres, et le constat de l'absurdité du monde. On est bien au-delà de la tristesse, de la douleur ou de la plainte, on a atteint l'indifférence. Le film pourrait s'appeler L'Etrangère à Lourdes.

 

Foi, business, réelle charité, empathie, ou simple envie de faire des rencontres entre accompagnateurs ou plus si affinités, caricature ou reportage, quelle importance puisqu'on retrouve l'essentiel : l'humanité, entre transcendance et trivialité.

 

Le film prend des allures d'analyse sociologique, à mi-chemin entre Théorème de Pasolini et Play Time de Tati, et c'est dans cet entre-deux qu'il trouve une force bouleversante, soutenue par les oeuvres pour orgue de Bach. A noter la composition incroyable d'Elina Löwensohn qui parvient à magnifier son personnage en un seul plan final...

 

Une oeuvre exceptionnelle de Jessica Hausner qui ne ferme aucune porte et laisse le spectateur prendre parti. 

 

 

Un extrait :

 

 

 

Les interviews :

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Thomas Grascoeur - dans Cinéma
commenter cet article

commentaires

D&D 10/08/2011 18:08


Quel enthousiasme ! Je ne m'étais pas spécialement noté d'aller voir ce film mais finalement pourquoi pas...


Thomas Grascoeur 10/08/2011 18:44



Il vaut le coup :-)



Yuko 03/08/2011 16:45


Un film à voir alors ! Merci de cet avis :)


Thomas Grascoeur 03/08/2011 17:04



A voir ! et un peu le même sentiement que pour la chronique d'une mort annoncée, finalement :-)



Le Blog

  • : En Salles
  • En Salles
  • : Cinéma, Théâtre, de petites critiques incisives pour (re)découvrir les pièces ou les films ! Actualité, classiques, reprises, tous en salles !
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • Thomas Grascoeur
  • Passionné de cinéma et de théâtre, acteur et spectateur.
Retrouvez toutes mes actualités sur http://thomasgrascoeur.net
  • Passionné de cinéma et de théâtre, acteur et spectateur. Retrouvez toutes mes actualités sur http://thomasgrascoeur.net

Mercredi prochain...

Retrouver Un Article