Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 mai 2010 7 02 /05 /mai /2010 09:36

les femmes savantesLe Petit Théâtre de Paris joue à nouveau les Femmes Savantes depuis le 28 avril (à 21h du mardi au samedi, à 15h le dimanche). L'occasion de prouver que ce classique de Molière peut encore tordre de rire une salle entière ! La mise en scène, simple et humaine, est à la hauteur de la générosité de la pièce. Deux soeurs amoureuses du même homme, des parents qui s'opposent au bonheur des amoureux, la Comedia del Arte est encore là, mais sublimée par la justesse de l'auteur.

Cette version offre deux révélations, la première au potentiel comique époustouflant, que nous laisserons découvrir aux lecteurs curieux qui se déplaceront voir la pièce (indice : Jean-Laurent Cochet), la seconde dans la construction du rôle de Trissotin, le faux poète. 

 

Arnaud Denis, son interprète (et metteur en scène) a choisi de lui donner un aspect "vampirisant", presque "gothique métalleux" tout en respectant l'esprit des costumes du XVIIe siècle. Inquiétant, scandaleux, il hisse le rôle, souvent joué dans la bouffonnerie, jusqu'à la cour des grands trompeurs, avec Tartuffe et dom Juan.

 

molièreC'est la dénonciation d'une hypocrisie de plus. Il y avait la fausse piété, le faux amour, il y a maintenant le faux génie.

Face à lui, les honnêtes dupes gagnent autant en sympathie. Molière est pessimiste, les hommes ne changent pas, et pourtant on a pour eux "de la sympathie, en dépit qu'on en ait".

Grâce au rire. Seul Chaplin sans doute est arrivé dans son oeuvre, tout en restant fidèle à la farce, à une telle tendresse envers l'humanité.

A voir sans hésitations. Toute la compagnie est formidable, jusqu'aux rôles de figuration.

Partager cet article

Repost 0
Published by Thomas Grascoeur - dans Théâtre
commenter cet article

commentaires

Elisabeth 04/05/2010 18:41


Cette interprétation de la pièce "Les femmes savantes", à laquelle j'ai eu le bonheur d'assister, m'a séduite, tant par sa mise en scène et les costumes que par le jeu des acteurs ! Jean-Laurent
Cochet fût en effet surprenant mais épatant !

"Quand sur une personne on prétend se régler, c'est par les beaux côtés qu'il lui faut ressembler."
Molière, extrait de "Les femmes savantes"


Le Blog

  • : En Salles
  • En Salles
  • : Cinéma, Théâtre, de petites critiques incisives pour (re)découvrir les pièces ou les films ! Actualité, classiques, reprises, tous en salles !
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • Thomas Grascoeur
  • Passionné de cinéma et de théâtre, acteur et spectateur.
Retrouvez toutes mes actualités sur http://thomasgrascoeur.net
  • Passionné de cinéma et de théâtre, acteur et spectateur. Retrouvez toutes mes actualités sur http://thomasgrascoeur.net

Mercredi prochain...

Retrouver Un Article