Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 mai 2010 4 27 /05 /mai /2010 08:08

J'ai toujours rêvé d'être un gangsterAvec J'ai toujours rêvé d'être un gangster, Samuel BENCHETRITsigne un hommage au film noir, du cinéma muet à la Nouvelle Vague, mais aussi un film à sketches aux histoires croisées.

 

Un braqueur raté, une otage suicidaire, des chanteurs à bout de course, un gang perdu... 

 

Entre burlesque et nostalgie, ce film révèle la candeur humaine.

 

 

j-ai-toujours-reve-d-etre-un-gangster-bashung.jpg

 

La forme est celle d'un film de gangsters, de durs, de truands, mais les personnages sont trahis par la réalité des choses et les braquages tournent court. Ils jouent des rôles qui les dépassent et cherchent à les jouer malgré tout, par habitude, sans trop savoir pourquoi mais parce qu'il faut bien vivre et parce qu'il faudra mourir.

 

Perdus dans cette démesure formelle, ils réalisent que toutes ces choses familières qui les ont toujours entouré, ne leur ont jamais appartenu. Le monde se transforme sans eux, et ces rôles qu'ils tentent de jouer, ce n'est peut-être pas ce qu'ils sont vraiment. Ils découvrent leur profonde faiblesse et s'en effraient.


L'unité du film, c'est cette dépossession et cette naïveté. C'est la quête de soi et des autres. C'est la confiance et l'inquiétude.      

 

j-ai-toujours-reve-d-etre-un-gangster-voiture.jpeg

 

 

j-ai-toujours-reve-d-etre-un-gangster-mothel.jpg

 

 

Dans ce film comme dans la vie, on est plus souvent du côté de celui qui attend que de celui qui agit. On regarde, on guette, on rit, puis on médite. Dans le registre de l'absurde, Aaltra était systématique et assez creux, dans celui de l'hommage au film noir, The Good German était grandiloquent et appuyé. J'ai toujours rêvé d'être un gangster trouve un ton unique, à la fois doux et triste, confiant mais désabusé. Sincère et profond comme un regard. Ou un sourire.

 

 

j-ai-toujours-reve-d-etre-un-gangster-zebre-g.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Thomas Grascoeur - dans Cinéma
commenter cet article

commentaires

Benoît 28/05/2010 22:42


J'aime beaucoup ce film de Benchetrit. Il va a contre-courant de ce qui se réalise généralement dans le cinéma français et propose un superbe hommage au cinéma. Grand film à mes yeux.


Thomas Grascoeur 28/05/2010 23:59



Tout à fait d'accord ! A bientôt !



Phil Siné 28/05/2010 10:28


je suis content de lire un avis positif sur ce film, qui m'avait beaucoup plus à sa sortie et que la critique avait pourtant descendu dans l'ensemble...


Thomas Grascoeur 28/05/2010 10:39



Merci ! bon, au moins on est deux !



Vance 27/05/2010 09:55


Il m'avait été prêté par un ami et j'ai vraiment beaucoup aimé.


Le Blog

  • : En Salles
  • En Salles
  • : Cinéma, Théâtre, de petites critiques incisives pour (re)découvrir les pièces ou les films ! Actualité, classiques, reprises, tous en salles !
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • Thomas Grascoeur
  • Passionné de cinéma et de théâtre, acteur et spectateur.
Retrouvez toutes mes actualités sur http://thomasgrascoeur.net
  • Passionné de cinéma et de théâtre, acteur et spectateur. Retrouvez toutes mes actualités sur http://thomasgrascoeur.net

Mercredi prochain...

Retrouver Un Article