Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 octobre 2012 5 19 /10 /octobre /2012 12:56

doris_darling.jpgArticle également publié sur le Monde de Louis Elégy :

 

 

Un texte corrosif qui fait mouche, des acteurs qui s’amusent, une critique qui se la joue, Doris Darling ne peut que séduire par son rythme et son audace.

 

Mise en abîme, jeu dans le jeu, saveur des mots et impuissance du langage… Seul un auteur anglais pouvait être l’auteur de cette illusion comique qui n’en finit plus de se dévoiler et tient en suspense jusqu’au coup de théâtre final. Ben Elton, ancien complice de Rowan Atkinson, dépasse de loin le pitch de série télé et signe une pièce forte, étrange monstre, pied de nez magistral, qui fait rire et interroge.

 

Le texte est soutenu par une mise en scène ingénieuse et rusée de Marianne Groves, des comédiens qui se mettent en danger et s’en donnent à cœur joie. Ils subliment le cliché, le vulgaire ou le facile pour atteindre une autre dimension de jeu qu’on ne pourra comprendre qu’à la fin du spectacle, dans ce cauchemar éveillé que traverse, magistrale, grotesque ou sublime, cette chère Doris. Et qui fait toute la puissance de ce spectacle enthousiasmant.

 

A voir et même à revoir au Théâtre du Petit Saint-Martin du mardi au samedi à 21h et le dimanche à 15h.

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Thomas Grascoeur - dans Théâtre
commenter cet article

commentaires

Le Blog

  • : En Salles
  • En Salles
  • : Cinéma, Théâtre, de petites critiques incisives pour (re)découvrir les pièces ou les films ! Actualité, classiques, reprises, tous en salles !
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • Thomas Grascoeur
  • Passionné de cinéma et de théâtre, acteur et spectateur.
Retrouvez toutes mes actualités sur http://thomasgrascoeur.net
  • Passionné de cinéma et de théâtre, acteur et spectateur. Retrouvez toutes mes actualités sur http://thomasgrascoeur.net

Mercredi prochain...

Retrouver Un Article