Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 août 2011 4 18 /08 /août /2011 12:00

Captain-America.jpgCe n'est pas un hasard si Joe Johnston a travaillé sur les effets spéciaux des premiers Star Wars avant de réaliser Captain America : il reste un goût de vaisseaux spaciaux, de désintégrations laser et de courses poursuites où finalement Tommy Lee Jones reste cantonné au rôle de Chewbacca.

 

Petite différence, Dark Vador ne s'appelle pas Dark Vador, mais... Red Skull (joli nom). C''est certes un gros changement, mais pour ceux qui pourraient en être troublés, il est quand même habillé en noir, il est tout brûlé en-dessous, il a des soldats d'élite, et au lieu de travailler pour l'Empire, il travaille pour le Reich.

 

captain-america-high-resolution-photo-2011-movie-7.jpg

 

L'envers du masque pour Hugo Weaving qui, surtout connu pour son rôle à lunettes dans Matrix, jouait aussi le justicier moustachu de V pour Vendetta. Il lui restait ce rôle sans nez pour pouvoir concurrencer Ralph Fiennes (qui jouait You know Who...), c'est chose faite.

 

redskullc.jpg

 

Blague à part, c'est quand même un énorme film de propagande que nous sortent les studios Marvel. Propagande d'abord pour leur propres studios, qui sont les seuls à avoir les vrais justiciers (c'est vrai que Green Lantern fait un peu opérette à côté, normal il appartient aux concurrents, DC Comics, merci à Tootsif pour sa judicieuse remarque), et propagande politique ensuite.

 

captain-america-high-resolution-photo-2011-movie-1.jpg

 

sergent york

 

Sous prétexte de tourner en dérision la campagne d'enrégimentement de ce Sergent York bodybuildé, le film démontre que tout bon américain se doit de se donner corps et âme pour son pays, même quand son pays ne le lui rend pas. Sympa.

 

Et quand Red Skull (je n'arrive toujours pas à m'y faire) lui dit qu'il est ridicule de s'attacher à un drapeau et qu'il rêve d'un avenir sans nations, l'ordre cosmique de l'univers s'en trouve bouleversé. Parce que, comme chacun sait, Odin est quand même pour l'Amérique (voir l'épisode Thor dans la mythologie Marvel).

 

captain-america-hacked.jpeg

 

Autre point qui a son importance, le scénrio détourne complètement le sujet de la deuxième guerre mondiale, montre brièvement un savant juif mettre au point un super-héros, (pour une fois pas pour tuer des nazis, mais pour rétablir la paix), explique (un peu maladroitement quand même) que les nazis étendent leur domination sur l'Europe pour rechercher une précieuse énergie venue d'Odin conservée en Pologne, et ensuite le conflit devient une guerre interne entre l'Hydre ( qui éclipse le Reich) et l'Amérique. C'est leur pays que les soldats viennent défendre. De guerre en Europe, il ne sera plus question. La plus grosse désintégration du film.

 

Captain-America-film-ET-photo-HD-Chris-Evans-Militaire-Bouc.jpg

 

On pourrait se dire que la propagande reste une sorte de reconstitution historique, puisque l'action se passe durant la seconde guerre mondiale, mais Captain America, avec son bouclier de Cape et d'Epee, se voit contraint de détourner un avion kamikaze chargé d'explosifs et faisant route vers New York... Pourra-t-il le détourner sans disparaître avec lui ? Will America survive ? En tous cas, à en croire les affiches de la fin du générique, Uncle Sam still wants you...

 

recruit.JPG

 

La preuve en images :

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Thomas Grascoeur - dans Cinéma
commenter cet article

commentaires

cinepopcorn 29/08/2011 12:19


Je ne suis pas d'accord avec ta critique. Bon tout d'abord perso j'ai trouvé que c'était un bon film. Les dialogues sont cultissimes, un excellent univers, de très bon acteurs seul vrai point noir
des scènes d'action qui manque de peps. (si tu veux voir ma critique complète elle se trouve sur mon blog)

Je ne comprends absolument pas que tu compares red skull à Dark Vador, c'est évident que l'inspiration vient directement du the mask !

Plus sérieusement au départ j'étais aussi inquiet de savoir si le film ne serait pas trop porter sur la propagande. Faut dire un héros qui s'appelle "captain america" aux couleurs de l'amérique
c'était mal parti ! Je rêve de voir ce que dirais les critiques si un jour on sortais un capitaine France !

Cela j'ai été rapidement satisfait de voir que finalement le héros était un anti héros. C'est à la base un maigrichon complexé qui n'a jamais connu de femme. De plus il devient un super héros
malgré lui et met du temps à être estimé à ça juste valeur par sa nation. Et enfin le film montre bien comment le héros est utilisé comme outil de propagande pendant la seconde guerre mondiale. Il
est d'ailleurs rallié par les autres soldats pour cela. Je trouve que son personnage est bien intégré au contexte de la seconde guerre mondiale et je ne trouve pas qu'il fasse une quelconque
propagande pour les états unis d'aujourd'hui.


Thomas Grascoeur 02/09/2011 15:49



Je suis d'accord avec ton point de vue pour le côté bien fait du film et la restitution historique des décors et de l'ambiance plutôt bien faite ; après je trouve qu'il y a quand même une
résonance contemporaine, puisque Captain America "survit" jusqu'à nos jours, rebondit presque dans l'actualité, sans remise en cause, pour continuer à sauver le monde à sa manière...


et je vais de ce pas lire ta critique !



Wolvy128 20/08/2011 19:20


Un film qui ne me tente pas spécialement non plus. Je pense attendre sa sortie en DVD pour le voir.


Thomas Grascoeur 20/08/2011 19:32



Oui, rien ne presse !!!



Wilyrah 20/08/2011 17:37


Pas tenté du tout ! Pourtant j'avais une place offerte...


Thomas Grascoeur 20/08/2011 18:57



oui, franchement pas fan !



Neurazic 20/08/2011 01:07


Hello, comme tu le vois, je ne perds pas de temps, à peine sortir du ciné je viens lire ton article fort intéressant.

Au final, j'ai été transporté par ce film du début à la fin.
Dommage que je sois déjà sorti du cinéma... :(


Thomas Grascoeur 20/08/2011 01:25



merci à toi ! un très bon rythme, c'est vrai :-)



Elisabeth 18/08/2011 20:11


Wahou ! Le ton de ta critique me plait, d'autant plus que je partage ton opinion...
Je me permets d'aviser ceux et celles qui veulent aller le voir, restez bien jusqu'à la fin du générique ! Vous louperiez quelque chose sinon... mais je n'en dis pas plus !


Thomas Grascoeur 18/08/2011 20:26



;-)



Le Blog

  • : En Salles
  • En Salles
  • : Cinéma, Théâtre, de petites critiques incisives pour (re)découvrir les pièces ou les films ! Actualité, classiques, reprises, tous en salles !
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • Thomas Grascoeur
  • Passionné de cinéma et de théâtre, acteur et spectateur.
Retrouvez toutes mes actualités sur http://thomasgrascoeur.net
  • Passionné de cinéma et de théâtre, acteur et spectateur. Retrouvez toutes mes actualités sur http://thomasgrascoeur.net

Mercredi prochain...

Retrouver Un Article