Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 juillet 2011 3 13 /07 /juillet /2011 12:00

balada-triste.jpgAlex de la Iglesia a réalisé son chef d'oeuvre, un film incroyable que seule les quelques minutes de générique de début parviennent à éclipser.

Maîtrise visuelle, jeu de haut vol, lumière parfaite, cette fantasmagorie visuelle parvient à retracer, dans son délire, 60 ans de l'histoire d'Espange, de la Seconde Guerre Mondiale à nos jours, en passant par Franco et Carlos...

Histoire si atroce qu'elle n'est peut-être, après tout, qu'un gag sordide qu'on s'efforce jusqu'au bout de croire hilarant.

C'est très violent, très gore même, mais toujours justifié et jamais prévisible. 

balada triste 2

balada-triste-3.jpg

On retrouve magnifiquement, en quelques plans et grâce à la musique, cette gêne curieuse qu'on éprouve parfois face à un clown : mélange de rire et d'effroi. Rire pour les gags, effroi pour la violence souvent incroyable de leurs numéros de persécution.

Un grand film.

 

 

 

Et pour le plaisir, la musique originale :

Partager cet article

Repost 0
Published by Thomas Grascoeur - dans Cinéma
commenter cet article

commentaires

Laetitia BERANGER 21/07/2011 11:27


Oh quelques points communs dis-moi ! Nous avons tous deux le goût de la concision en matière de critiques culturelles et j'ai également beaucoup aimé ce film :-) Je reviendrai ;-)


Thomas Grascoeur 21/07/2011 12:58



merci ! Moi aussi !



Sékateur 19/07/2011 22:26


Iglésia a perdu de sa superbe à mes yeux à cause de 800 balles, mais tu m'as donné envie de découvrir son dernier opus.


Thomas Grascoeur 19/07/2011 23:22



J'avoue, c'est le premier film d'Iglésia que je voie, mais il vaut vraiment le coût !



Elisabeth 19/07/2011 00:16


Ce film mérite les éloges qu'on lui porte. La musique "balada triste de la trompeta" parvient à elle seule à "résumer" le film. Je regrette d'ailleurs que le titre du film en France se limite à
"Balada Triste"...
Originaire du Sud Ouest, j'ai bien apprécié la version espagnole de "Je l'aime à mourir" de Francis Cabrel !


Thomas Grascoeur 18/07/2011 09:42


Oui, oui, c'est le dernier.
C'est vrai qu'il y en a tellement que le baroque peut aller jusqu'à l'overdose, sauf si on y voit autre chose


critik-or-not-critik 17/07/2011 04:59


Mon prochain ciné, en théorie !!


Le Blog

  • : En Salles
  • En Salles
  • : Cinéma, Théâtre, de petites critiques incisives pour (re)découvrir les pièces ou les films ! Actualité, classiques, reprises, tous en salles !
  • Contact

Qui Suis-Je ?

  • Thomas Grascoeur
  • Passionné de cinéma et de théâtre, acteur et spectateur.
Retrouvez toutes mes actualités sur http://thomasgrascoeur.net
  • Passionné de cinéma et de théâtre, acteur et spectateur. Retrouvez toutes mes actualités sur http://thomasgrascoeur.net

Mercredi prochain...

Retrouver Un Article